En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

* Ecomarathon et Educ Eco

Projet Ethanol et Bioénergie

Par STEPHANIE MAS, publié le mardi 16 mars 2010 18:30 - Mis à jour le dimanche 6 novembre 2016 23:52

Projet Ethanol et Bioénergie

Dans le cadre du Shell Ecomarathon , les étudiants de BTS Biotechnologie, les élèves de STL et de seconde BLP se sont investis dans la production d’éthanol à partir de mie de pain récupérée au self et de topinambour cultivé dans les parterres du lycée.

Topinambour en fleur

Vous pouvez découvrir l’ensemble du travail réalisé et des photos prises sur notre site dédié à l’Ecomarathon en cliquant sur :

http://decaz.ecomarathon.free.fr/projet_ethanol_bioenergies.htm

Nous avons également mener une véritable réflexion sur l'impact de la production d’agrocarburants.

Agrocarburants oui ou non

Nous avons abordé les risques de ce type de production :

- Un risque de concurrence avec les productions alimentaires au profit de la production d’énergie. Remplir le réservoir d’un 4x4 avec 94,5 litres d’éthanol pur nécessite environ 204 kg de maïs, soit suffisamment de calories pour nourrir une personne pendant un an, selon une étude publiée par la revue américaine Foreign Affairs ;

- Une hausse du prix des matières premières déjà bien amorcée. En 2007, le prix du blé a augmenté de 61,3%, le maïs de 53,9% et les oléagineux de 20,3%, selon l’Insee ;

- Un risque de pénurie de denrées alimentaires dans les pays les plus pauvres. En effet, l’usage de plus en plus fréquent de l’éthanol comme biocarburant risquerait de menacer l’alimentation des 2,7 milliards de personnes dans le monde qui vivent avec moins de 2 dollars par jour ;

- Un risque environnemental si la production devient intensive. Avec la consommation de grandes quantités d’eau, la pollution des eaux par l’usage abusif d’engrais et de pesticides et l’épuisement des sols par une surexploitation des terres ;

- Le risque d’accentuer les problèmes de déforestation déjà constaté au Brésil pour la production de canne à sucre (filière alcool) et en Indonésie, certains pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine pour la plantation de palmier à huile (filière huile) ;


 

Quels avenir pour les biocarburants

Vous pouvez découvrir tous les articles de presse qui nous ont permis de mener notre réflexion en cliquant sur :

http://decaz.ecomarathon.free.fr/realisation_2008.htm